mardi 28 novembre 2006

Au bout des doigts...

Au bout des doigts… Une main qui se tend Et des doigts qui s’effleurent Sous le soleil levant Comme les pétales d’une fleur. Une paume grande ouverte Vers la voûte céleste Comme une étoile offerte À ceux qui se détestent. Tends les mains et regarde Le monde qui s’avance. Aucune mise en garde : Que de l’amour immense. Deux bras qui s’ouvrent grand Pour laisser s’échapper Les ailes d’un oiseau blanc Tout prêt à s’envoler. Une goutte d’eau dans la mer Comme un... [Lire la suite]
Posté par ZALP à 18:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 15 octobre 2006

Remords

Remords Seule Avec des souvenirs qui ne font plus rêver Et l’ennui des dangers que je n’ai pu braver Mal De n’avoir pas fini ce que j’ai entrepris D’être souvent tombée sans avoir rien appris Seule Au milieu de ces gens dont je ne connais rien Dans le cœur de ce monde qui ne peut être mien Mal D’avoir couru trop vite après des coups de vent Et de tant regretter ce qui était avant Je ne suis pas d’ici, je ne suis pas d’ailleurs Je rêve d’une autre vie et d’un monde meilleur Je suis... [Lire la suite]
Posté par ZALP à 11:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
samedi 7 octobre 2006

Là-bas

Là-bas Là-bas, On me dit que le soleil brille Au-dessus des prairies en fleurs, Que l’herbe sous les pieds des jeunes filles Caresse le cœur tout en douceur. Laisse-moi rêver de… Là-bas Où les oiseaux chantent l’amour Dans les cieux bleus de l’infini ; Où les gens vivent chaque jour Loin des tourments et des soucis. Permet-moi de partir… Là-bas On dit que chaque heure est un bal Au milieu des bois d’émeraudes, Que coulent des rivières d’or pâle Qui chantent à nos oreilles leur... [Lire la suite]
Posté par ZALP à 13:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
samedi 7 octobre 2006

Amours d'un soir

Amours d’un soir Il est des chaînes qui se font Et dont l’amour fait sa maison. Je vais donc pour vous le faire voir Vous raconter l’histoire d’un soir. Il y avait près de Bordeaux Une fête sous un chapiteau Et dans la nuit déjà tombée, Les jeunes chantaient, dansaient, riaient ; Et dans ce lot d’énergumènes, Quatre amoureux qui se démènent… Il y a d’abord Wolverine Qui c’était épris d’Eglantine ; Puis Lise, l’amie de cette dernière Dont le cœur s’emballait pour Pierre Qui s’en... [Lire la suite]
Posté par ZALP à 11:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 4 octobre 2006

Moi j'écris des chansons...

Moi j’écris des chansons… Moi j’écris des chansons… Comme on envoie une lettre : C’est la meilleure façon D’oublier son mal-être. Du papier un crayon Et les vers solitaires Qui rongeaient ma raison Ne peuvent plus que se taire. Je vais chanter mes mots Dans le cœur de Paris ; La foule descend pianissimo Et je chante et je ris… ! Je valse en trois temps : Un pour ma voix qui monte, Deux pour tous les enfants Et trois pour tout le monde ! Mes chansons inconnues Courent sur le... [Lire la suite]
Posté par ZALP à 14:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
jeudi 31 août 2006

Que reste-t-il de la nature ?

Que reste-t-il de la nature ? De ma vie je ne garderai Qu’un lourd sentiment d’habitude, Dans un monde où tous les attraits Sont des décors peints d’une main rude. Fleurs de carton, arbres en plastique, Chevaux de bois, maison sans toit, Des oiseaux en boîtes à musique : A chaque pas la faux fait loi… Que reste-t-il de la nature, Des fleurs des champs, du chant des coqs ? Un p’tit jardin derrière un mur Coin de verdure d’une autre époque. Le bitume roi des paysages Caresse nos... [Lire la suite]
Posté par ZALP à 11:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

lundi 3 juillet 2006

L'idole

L’idole Tu attends l’heure dans les coulisses, De maquillage tes joues sont lisses. Tu ne fais pas tes soixante ans, D’ailleurs tu t’habilles dans le vent. As-tu donc si peur de vieillir ? Crains-tu de voir ton public fuir ? Tu entends crier : ils sont là ; Un instant, tu les rejoindras. Mais qui es-tu, toi, le chanteur Qui ne semble avoir aucune peur ? Dis-moi donc, qu’est-ce qui fait marcher Quand on a tout, fric et succès ? De scène en scène, où est passé Le vrai homme que tu... [Lire la suite]
Posté par ZALP à 10:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 23 juin 2006

Je voudrais vous revoir...

Je voudrais vous revoir… Je voudrais vous revoir. Quand ? Pourquoi pas ce soir ! Où ? Cela reste à voir ! Laissez-moi vous revoir…                                                                                         ... [Lire la suite]
Posté par ZALP à 08:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 17 juin 2006

Vive les vacances

Vive les vacances Intro : Petite chanson légère D’une jeune écolière Qui aime les vacances Et quoi que l’on en pense J’aime mieux courir les prés Qu’ouvrir mes cahiers Et parcourir la mer Qu’avoir le goût amer Des interrogations Et insipides leçons. Chaque jour le chemin de l’école Supporte tous les écoliers, Leurs cartables et leurs heures de colle, Tous leurs stylos et leurs cahiers. Leurs têtes pleines de sommeil Se répètent un peu les leçons. Elles sont pâles les joues... [Lire la suite]
Posté par ZALP à 10:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
vendredi 9 juin 2006

Si j'avais su...

    Il était bientôt minuit. Dans l’appartement, tout le monde dormait. C’était un peu après Noël, j’étais en vacances. J’avais les poings et les dents serrés, était-ce pour ne pas crier ou pour ne pas pleurer ? Assise sur mon lit, j’allais mal sans savoir pourquoi. Un de mes premiers coups de blues… et ma première chanson, sur l’air qui me trottait dans la tête. Les deux chansons ont d’ailleurs des points communs. Mais la différence, c’est que je ne suis qu’une débutante. Jugez-en par vous-même ! Si... [Lire la suite]
Posté par ZALP à 19:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]